Le psoriasis et le sommeil

Les meilleurs conseils pour une bonne nuit de sommeil

Vous avez du mal à dormir pendant vos poussées de psoriasis? Vous n'êtes pas seul. Pourtant, il est important de bien dormir.

Le manque de sommeil peut augmenter le stress, l’anxiété et la dépression. De même, en plus de nuire à l’humeur, le manque de sommeil peut nuire à plusieurs autres aspects de votre vie (professionnelle, sexuelle et sociale).

Bien se préparer

La bonne nouvelle, c'est que vous pouvez mettre en pratique plusieurs conseils simples :
  • Assurez-vous que votre chambre soit à la bonne température. La plupart des gens dorment mieux dans une pièce fraîche.
  • Fermez les volets pour que la pièce soit obscure. La lumière diminue les taux de mélatonine, une hormone qui aide à dormir. Dans la noirceur, nous produisons plus de mélatonine et cela nous aide à mieux dormir.
  • Votre lit doit être confortable et vos draps doivent être propres. Lorsque vous nettoyez vos draps, évitez les détergents qui pourraient aggraver vos symptômes sur la peau.
  • Conservez un tube de crème émolliente à côté de votre lit. Ainsi, au lieu de vous gratter lorsque vous vous réveillez, vous pourrez appliquer une crème apaisante.

Dans la plupart des cas, les cycles du sommeil finissent par revenir  à la normale, et le fait de s’inquiéter à ce sujet peut contribuer à compliquer le rétablissement d'un cycle normal de sommeil.



Respirez à fond

Si votre sommeil est agité et que vous ressentez de la frustration parce que vous n'arrivez pas à dormir, essayez de pratiquer des techniques de relaxation. Les techniques de méditation et de relaxation contribuent à aider beaucoup de gens, alors faites-en l’essai.

Vous pouvez aussi réserver 20 à 30 minutes de « temps d'inquiétude », quelques heures avant d'aller vous coucher ; pendant ces 20 à 30 minutes, notez tout ce qui vous inquiète. Ainsi, cela vous évitera de penser et repenser à ces sujets d'inquiétudes qui peuvent vous empêcher de vous endormir. De plus, ils pourront vous sembler moins graves une fois écrits sur papier.

Enfin, dormez...

Finalement, il est important de vous donner du temps et de ne pas trop vous inquiéter. Dans la plupart des cas, les cycles du sommeil finissent par revenir  à la normale, et le fait de s’inquiéter à ce sujet peut contribuer à compliquer le rétablissement d'un cycle normal de sommeil.

Want to read more?